odyssee

Connexion

Se souvenir de moi

       

Menu utilisateur

Top Panel
Facebook Image
dimanche, 24 mars 2019
testb.png

Recherche

Artisanat-Brocante

A+ R A-

Avec un rare engouement, tous les postes disponibles dans les statuts du «groupement Odyssée 78» de Battincourt sont occupés.
Les bénévoles, espèce en voie d’extinction? Assurément pas à Battincourt (Aubange). Pour preuve, l’engouement général que connaît le groupement Odyssée 78. L’ASBL, qui fêtera ses 40 ans en 2018, vient de tenir son assemblée générale.
L’ASBL est organisée autour de deux comités. Celui de gestion qui assure la stabilité du groupe et que l’on renouvelle tous les cinq ans et celui de base qui constitue annuellement l’organe qui permet au cours de brainstormings, l’apport d’idées novatrices. Les président Gilbert Fraselle, vice-présidents Philippe Rosman et Loris Adam mais aussi le trésorier Jérémy Fraselle et le secrétaire Jérôme Scharff, restent en place.
C’est plutôt du côté du comité de base que l’on connaît du mouvement où, assez exceptionnellement, tous les postes sont occupés. Aux côtés des assidus: Marie-Catherine Biren, Marc Wolff, Jérôme Dubuisson, Cynthia Fraselle, Gaëtan De Simone, Lionel Marchal, Alexis Semes et Jan Scharff, viennent se joindre pas moins de huit nouveaux arrivants. Avec succès Denis Jousten, Perrine Golinvaux, Stefan Castronovo, Jean-Claude et Sylvain Georges ainsi que Viviane Bissot, Guillaume Mulder et Anthony Schmit se sont présentés.
Une belle équipe pour mettre en place le programme des activités de la nouvelle année avec toujours «le» rendez-vous le plus populaire de tout le Sud-Luxembourg: la journée brocante et artisanat qui se tiendra comme d’habitude le premier dimanche du mois d’août, soit cette année le 6 août.
Pas de grand feu!
Autre grosse animation dans le village, la fête locale du week-end de Pentecôte. «En 2015, notre gros point noir était la fête du village, mais vu la fréquentation en hausse, l’engouement et tous les retours positifs sur l’organisation de 2016, nous avons décidé de «remettre ça» en 2017, les 3, 4 et 5 juin, avec la «Bande à Lolo» le samedi soir et le bal de la fête le dimanche avec la sono Borsalyno», commente le président Gilbert Fraselle.
Par contre, pour des soucis d’organisation (réglementation et espace disponible), le traditionnel grand feu (annulé l’an dernier) sera remplacé cette année par «les p’tits feux de Battincourt», une nouvelle animation qui se tiendra dans la cour du local, le samedi 4 mars.
Les autres rendez-vous de l’année: le banquet du groupement (samedi 28 janvier), le repas des «3 x 20» (dimanche 23 avril), la soirée bières spéciales et bingo (samedi 11 novembre) suivie de la soirée beaujolais nouveau (samedi 25 novembre à confirmer).
 
Au programme, toujours la fameuse journée sport et détente qui prévoit, outre la balade moto, une activité VTT et marche. (dimanche 27 août). Quelques dates seront encore à définir pour des soirées à thème et la retransmission des matches des Diables rouges en fonction du programme. Et pour ceux qui le souhaitent, tous les dimanches matin, de 10 h 30 à 13 h 30, apéro du dimanche au local, rue de la Batte.
 

Artisanat brocante : toujours plus !

Dimanche, la toute grande foule a rejoint les «rues de Battincourt… «
Dimanche, la toute grande foule a rejoint les «rues de Battincourt… «-ÉdA
Organisation et météo impeccables: la toute grande foule familiale s’est donné rendez-vous dimanche dans les rues de Battincourt.
Les parkings gratuits à profusion proposés aux quatre coins d’accès ont bien absorbé la masse importante de véhicules qui s’est donné rendez-vous dans le petit village de Battincourtdimanche. Pourtant d’emblée, «nous réfléchissons à organiser pour les prochaines années un sens unique», lâche Gilbert Fraselle, un président une nouvelle fois heureux du bon déroulement de cette 26e édition du rendez-vous annuel consacré à la brocante mais aussi à l’artisanat, au marché public et au vide grenier que fixe le «Groupement Odyssée 78 ASBL», chaque premier week-end d’août.
La liberté d’accès ne favorise évidemment pas les statistiques, mais des organisateurs amis et voisins comme Pierre Feck l’halanzinois, qui a l’habitude de pareille manifestation reconnaît volontiers: «Il y a vraiment beaucoup de monde, les véritables chineurs sont arrivés dès 6hdu matin, certains après déjà êtres passés par Arlon avant de venir ici puis la foule a emboîté le pas dans la matinée». Le défilé dans les rues s’est poursuivi jusque fin d’après-midi. Des milliers de visiteurs sont encore passés par Battincourt cette année! Avec près de 280 stands enregistrés, 1 800 portions de viandes rapidement épuisés, des quantités importantes de boissons servies, c’est aussi l’un des meilleurs «scores» réalisé par les organisateurs.
Entre professionnels qui reconnaissent volontiers la belle organisation, amateurs expérimentés ou d’un jour, certains vendeurs sont un peu plus réservés quant au chiffre d’affaires, mais tout ce qui touche à la seconde main (vêtements, notamment) et évidemment aux produits de bouche artisanaux (glaces, salaisons, bières, pâtisseries,.) tiennent la cote.
L’ambiance toujours amicale, familiale et conviviale alliée à une expérience et un professionnalisme toujours grandissants donne, par ce rendez-vous annuel au village un renom qui de loin dépasse la commune, la province, la région. Français, bien sûr, mais aussi LuxembourgeoisFlamandsAllemands et Anglais se côtoyaient dans les allées!

BATTINCOURT

jeudi 23 avril 2015 06h00 - Jean-Paul DAUVENT-L'Avenir

Double anniversaire en ce début avril au sein du groupement Vie féminine de Battincourt (Aubange): celui de Catherine Nibus-Watrin et celui de la section, qui célèbre son quart de siècle de présence dans le village.

Sous l’impulsion notamment d’Hélène Scharff, la vingtaine de membres se retrouve un lundi après-midi chaque mois pour participer à différentes actions et animations sur le thème de la défense d’une société plus solidaire et égalitaire. Une délégation est également présente, chaque année notamment, lors de la fameuse brocante du premier dimanche du mois d’août qui anime les rues du village. L’an dernier, le stand accueillait tout le bureau arlonais du groupement pour présenter le projet «Le bonheur ça s’apprend».La dernière réunion a donc aussi vu Catherine Nibus-Watrin mise à l’honneur. C’était l’une des premières à rejoindre le mouvement en 1991, elle avait 70 ans. Cette fois, c’est 95 bougies qu’elle a soufflées autour du slogan «Dessine-moi un cœur et tous ensemble faisons gagner la Vie», réalisé par ses amies.

Source : 

BATTINCOURT

vendredi 6 juin 2014 06h00 - Jean-Paul DAUVENT-L'Avenir

 

Religieux et un peu festif, le pèlerinage de ce lundi de Pentecôte célébrera le centenaire de la construction de la grotte par l’abbé Paul Ley. La cérémonie religieuse qui se tient chaque lundi de Pentecôte à Battincourt prendra un caractère très particulier cette année puisque l’endroit célébrera son 100e anniversaire. Initiée à la veille du premier conflit mondial par l’abbé Paul Ley, curé du lieu, la grotte dédiée à Notre dame de Lourdes avait été inaugurée le 8 juin 1914, quelques semaines avant le début de la guerre. Depuis, elle attire quotidiennement de nombreux visiteurs. On y récite régulièrement le chapelet. Tout au long de l’année, ce lieu est entretenu bénévolement et plusieurs fidèles aiment régulièrement venir y prier, adresser des remerciements ou entretenir la flamme d’un cierge qui ne cesse de brûler. Chaque lundi de Pentecôte elle unit pour un office religieux les fervents de la Vierge. Pour célébrer ses cent ans, une petite équipe de fidèles menée par Damien Semes a voulu organiser un hommage particulier. De nombreuses invitations ont été lancées, aux anciens villageois, mais aussi aux curés et doyens de la région pour donner à la rencontre l’aspect solennel qu’elle mérite. La commune d’Aubange a dégagé un petit budget pour lui assurer une petite rénovation et lui donner un nouvel éclat. Ce centenaire, c’est un peu celui de tout le village tant l’initiateur, devenu chanoine a empreint de ses griffes la localité. Visionnaire et grand constructeur, Paul Ley, dont une rue porte également son nom a aussi laissé au village, le calvaire de la rue des Tilleuls, le Cercle Saint-Paul et plus tard a été l’un des fondateurs de l’Harmonie Royale des Échos de la Batte. C’est ainsi qu’un véritable engouement s’est dégagé autour de cette manifestation. Musiciens sous la conduite de Jean-François Lorgé, chorale dirigée par Hélène Trauffler accompagnée par l’organiste Nicolas Godard et encore le comité de soutien des parents de l’école libre, les enfants de l’école ainsi que de nombreux bénévoles qui assureront la décoration du parcours et de l’endroit, tous participeront dans la mesure de leurs moyens à cette journée.

 

Et pour accueillir après l’office religieux tout ce monde, le «Groupement Odyssée 78 ASBL» qui durant le week-end de Pentecôte organise ses traditionnelles festivités (bal les samedi et dimanche, animation musicale le dimanche après midi avec clown) mettra le chapiteau à disposition.

Source : 

Pélerinage à la Grotte de Battincourt 2015

Pentecôte: Lundi 25 mai 2015 
10h

Vidéo Tvlux - 2014

100ans Grotte ND de Lourdes

Sous-catégories

Rejoignez nous sur Facebook